Quels sont les leviers efficaces pour communiquer sur le digital ? Quelles sont les stratégies de communication possibles ?

C’est la préoccupation numéro 1 des entrepreneurs : trouver des clients, développer le business. Et pour cause : c’est la condition sine qua non pour assurer la pérennité de votre entreprise.
Bien sûr, votre entreprise soutient une mission, des valeurs, vos passions.
Mais la réalité pratique est là : pour que vous puissiez assurer cette mission, il faut l’argent qui fasse tourner votre business !

Chercher des clients, souvent, on voit ça comme une tannée. C’est difficile, frustrant, et on n’a pas envie de passer pour un marchand de tapis.

(Ces pauvres marchands de tapis quand même. On vous aime et on respecte votre métier en vrai.)

Aujourd’hui, explorons ensemble comment mettre la puissance et les outils du digital au service du développement de votre entreprise !

5 stratégies digitales pour trouver des clientsQu’est-ce que le marketing digital ?

Comme le marketing classique, l’objectif est de mettre en contact votre entreprise avec leurs clients potentiels, développer votre business et faire connaître vos projets et produits.

Sauf que cette fois, on va profiter de la puissance du digital, l’hyperconnexion et la facilité de transmission des messages, pour porter votre entreprise plus loin, plus vite !

Ce qu’a amené le digital, c’est un rapport direct à vos consommateurs, et une ouverture de la communication. Aujourd’hui, avoir une stratégie de communication n’est plus réservé aux grandes entreprises. Le digital est gratuit ou presque, accessible à tous, et en l’utilisant bien il sera un booster puissant de votre business.

Stratégie 1 – Créer un site internet bien pensé et le mettre au coeur de votre stratégie

Aujourd’hui, 92% des français sont connectés. Sur ce chiffre, 9 sur 10 achètent en ligne.

Au-delà de ces chiffres, le site web est le coeur de votre marque. Un site optimisé vous amènera notoriété, fidélisation, et connaissance client. Et contrairement aux réseaux sociaux, vous êtes ici chez vous !

Quelques conseils pour l’optimiser :

Travailler l’ergonomie, pour que l’expérience de votre client soit la plus fluide et la plus agréable possible. N’oubliez pas une règle : simple is beautiful. Un design simple, moderne, qui reflète votre image est ce qu’il y a de plus efficace.

Bien présenter vos offres, dès la page d’accueil, et leur réserver aussi des pages spécifiques. Pensez pédagogie, clarté.

Une navigation claire : pas de sous menus infinis, rendez vos contenus facilement accessibles et compréhensibles.

Pour construire votre site, voici quelques étapes et questions à vous poser :

1) Quels sont les objectifs que vous donnez à votre site ? Informer, vendre, créer de l’interaction…
2) Quelle est la matière que vous avez déjà ? Lister tous les contenus que vous avez à disposition, et ceux que vous avez déjà prévu de produire. 
Photos de produits, photos de vous, textes explicatifs, interviews, logos…
3) Qu’est-ce que vous voulez que l’internaute puisse faire ? En définir les fonctionnalités : boutique, vidéo, création de compte, mises à jour fréquentes, prise de rendez-vous, adresse mail…
4) Comment va se passer l’expérience de votre client ? L’arborescence de vos pages, le lien entre chacune …

[À lire sur le blog :
5 questions à vous poser sur votre site de marque]

Stratégie 2 – Attirer vos clients grâce au marketing de contenus et à l’inbound marketing

Ce qu’on appelle l’inbound marketing, c’est la stratégie qui consiste à produire du contenu et de la valeur de manière gratuite pour vos prospects, de manière à les attirer chez vous.
La mécanique que l’on cherche à mettre en place va de la connaissance à l’achat :

Il consomme vos contenus > Apprend à vous connaître > Vous gagnez sa confiance et construisez votre légitimité > Vous êtes présent dans son esprit, et grâce à la confiance construite, il achète > Du fait de la relation construite, il devient même prescripteur 

Quels contenus produire ?
En termes de fond, l’important est de toujours avoir à coeur d’apporter de la valeur à vos prospects. 
Utilisez les ressources à disposition pour trouver les questions que se posent vos clients :

Les outils en ligne : Ubersuggest vous permet d’identifier les requêtes tapées dans Google par les internautes, et de trouver des idées de mots clés à travailler. Answer the public est un site qui quant à lui répertorie les recherches des internautes sous forme de questions.

Vos clients : ils sont une source inépuisable d’idées ! Questions qu’on vous pose en rendez-vous, éléments qu’ils vous donnent dans les questionnaires de satisfaction, ressentis qu’ils vous partagent… Tout peut être matière à un contenu éditorial !

Les réseaux sociaux : sur Facebook par exemple, ou dans les commentaires sur les réseaux sociaux (sur les pages de concurrents, ou des médias de référence)

En termes de format, explorez ce qui vous convient le mieux, à vous et à votre audience. Articles de blog, podcasts, vidéos tutorielles, ou bien vidéos face caméra pour expliquer un concept, infographies, interviews…

Stratégie 3 – Communiquer sur les réseaux sociaux

C’est l’un des principaux supports de communication digitaux aujourd’hui.
Bien utilisés, ils sont un outil très puissant, non seulement pour vous faire connaître, mais aussi pour ouvrir le dialogue avec vos prospects.

Leur fonction sociale est évidemment capitale, et la principale erreur que les entrepreneurs font sur les réseaux, c’est de les considérer comme des silos verticaux, qui servent à transmettre les informations, les faire descendre de vous à la cible.

Non, réussir sur les réseaux que vous aurez sélectionnés vous demande de réfléchir à l’environnement dans lequel vous publiez, d’interagir avec votre cible, mais aussi des concurrents ou autres acteurs de votre marché.

Comment réussir sur les réseaux sociaux ? Interagir, être régulier, respecter le ration 80% de contenus édito / 20% de contenus commerciaux, suivre vos statistiques et vous y adapter.

C’est parce que c’est un environnement plus exigeant qu’il n’y paraît, qu’il vous faut faire attention à ne pas tomber dans le deuxième travers dans lequel tombent beaucoup d’entrepreneurs : vouloir être partout.

Alors, comment choisir ses réseaux sociaux ? Voici quelques questions à vous poser :

✔️ Où est votre cible ? Est-ce qu’elle est sur ce réseau, et surtout qu’y cherche-t-elle ?
✔️ Est-ce que vous êtes utilisateur vous-mêmes ?
✔️ Combien de temps avez-vous à disposition ?
✔️ Avez-vous quelque chose à y apporter ?
✔️ Est-ce que ça rapporte de l’argent ?
✔️ Est-ce que vous aimez publier sur ce réseau ?

[À lire sur le blog :
Série d’articles sur les réseaux sociaux]

Stratégie 4 – Mettre en place des partenariats et avoir une stratégie d’influence 

L’objectif de cette stratégie est de vous permettre de tirer profit de l’influence en deux sens :

– En créant votre propre influence, de manière à fédérer autour de ce que vous faites, de votre expertise, et que cela vous amène à terme des clients
– En exploitant celle des autres

Comment cela fonctionne-t-il ?

Tout est une question de monnaie d’échange : qu’avez-vous à apporter aux autres que vous pouvez échanger contre de la visibilité ? Qu’est-ce qui pourrait encourager un média à vous laisser venir vous exprimer chez eux ?

Les formats sont multiples :
– Les partenariats avec des influenceurs via un envoi de produit
– Animer une conférence gratuitement
– Faire un échange d’articles invités
– Interviewer d’autres experts …

La difficulté de ces stratégies liées à l’influence et au contenu, c’est qu’elles prennent du temps. Le temps d’installer votre légitimité, de fédérer autour de vos prises de parole.
Mais justement, parce que basées sur la confiance, ces stratégies sont extrêmement efficaces et fidélisantes.

[À lire sur le blog :
Comment développer des partenariats ? ]

Stratégie 5 – Construire une liste de diffusion d’emails 

C’est un canal qui fait son grand retour, on pensait qu’il déclinerait, et c’est finalement l’inverse qui semble se produire !

Quelques chiffres issus des études Email Marketing Attitude 2019, de la SNCD (cités par l’agence Sarbacane) :
*
 80% des internautes se sont abonnés à au moins une newsletter (6,4 newsletters en moyenne par utilisateur)
* 60% des internautes français se désabonnent d’une newsletter car les offres ne correspondent pas à leurs attentes et seuls 36% se désabonnent car ils estiment recevoir trop de messages de manère générale
* L’email est le canal préféré des internautes pour recevoir des informations de la part des enseignes (32%)

Lorsqu’il répond à une stratégie, l’email est un canal qui peut se révéler très puissant :

✔️ Il permet d’entrer dans le quotidien de votre cible
✔️ Le seul filtre, c’est l’utilisateur : pas d’algorithme qui vous pénalise !
✔️ Bien travaillé, il vous permet d’équilibrer facilement vos communications entre publicité et contenu éditorial
✔️ Il a une durée de vie plus longue que les contenus publiés sur les réseaux sociaux
✔️ Entièrement personnalisable : il  colle à l’univers de marque

Il vous faudra distinguer deux formats :

✔️La Newsletter pour désigner un email que vous envoyez de manière régulière à votre communauté, qui a pour vocation de relayer vos informations et maintenir le lien.
✔️Les emailings ou cold emailing pour désigner au contraire des emails que vous envoyez de manière exceptionnelle à votre base d’abonnés, qui parlent d’événements précis : une offre exceptionnelle, un partenariat, un nouveau produit… Ils ne sont pas envoyés à échéance prédéfinie.

Comme toute stratégie qui pense long terme et qualité, ces leviers se travaillent dans le temps, et ne donneront pas toujours des résultats immédiats. 
Par contre, étant basés sur une utilisation optimisée du digital, de sa puissance et sur le fait d’apporter de la valeur, elles vous apporteront des résultats puissants et des prospects qualifiés.

Et vous, quel est l’état de votre communication sur le digital actuellement ?